Cette page donne des infos inédites du JOURNAL DE BORD de Yannick BESTAVEN

dans sa course du Vendée Globe sur son IMOCA "MAITRE COQ", complémentaires aux infos plus officielles.

Merci à son équipe à terre qui en a autorisé la publication dans le site du CNLR.

____________________________

 

PHOTOS DE SON ARRIVEE A LA ROCHELLE

 

1er du Vendée Globe 2020/2021

________________________

25/1/2021: les routages prédisent une arrivée de yannick le 28/1 à 1h45, pas très loin du 1er. A suivre...


24/1/2021: il se rapproche de nous ! Première fois depuis le cap finistere qu'il est visible à l'AIS:

=> flashé à 19.5 nds autour des Acores, sur une route Nord. Arrivée prévue entre le 27 et le 28/11. Le podium promet d'être très très serré aux Sables...


18/1/2021: passage de l'équateur dimanche et du pot au noir en cours. Arrivée dans 3000 nm, autour du 28 janvier. Yannick vient de déclarer qu'il avait depuis le Horn pas mal de problèmes techniques, en particulier sur les voiles d'avant.

Pour le soutenir, écrivez un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour soutenir Yannick (et mettez " Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. "en copie).


10/1/2021: eau 26°C / air 26°C = parfum d'été.

Apivia est stabilisé à un bon 200 miles.

Passage de l'équateur autour du 16 - 17/01, arrivée au Sables autour du 29/01. A suivre...


4/1/2021: Horn passé samedi 2/1. Et en tête ! Le CNLR compte un Cap Hornier (est-ce le seul ?) -> déclarez-vous...

Après quelques heures un peu lentes dimanche, liées à quelques vérifications et petit bricolage (le Pacifique n'ayant pas été très pacifique), Yannick a repris son matelas de 150 à 200 nm devant Apivia, qui s'est aligné derrière.

Les températures vont bientôt remonter. La météo jusqu'a l'équateur est semée d'embuches. A suivre ! 


1/1/2021: demain Cap Horn dans des conditions très très fortes.


31/12/2021: bonne année 2021 à Yannick, et à tous les adhérents du CNLR.

Réponse de Yannick à la vidéo ci-dessous, en image :